Tunisie

La Tunisie est l’un des systèmes d’enseignement les plus développés à l’échelle africaine. Elle attire à ce titre des milliers d’étudiants étrangers chaque année dont une majorité est issue de l’Afrique subsaharienne. En 2018, la Tunisie a reçu plus de 7.500 étudiants étrangers. Outre un cadre méditerranéen des plus agréables, la Tunisie vous offre une qualité de formation mondialement reconnue et des coûts des études et de la vie très accessibles.

Le système d’enseignement supérieur en Tunisie

Les études supérieures en Tunisie sont organisées autour des universités, des établissements placés sous la tutelle de certains ministères (Agriculture, Tourisme, Santé, Nouvelles Technologies…) ainsi que des établissements supérieurs privés. Le pays compte environ 160 facultés et instituts universitaires, 30 établissements ne relavant pas des universités, et environ 76 écoles privées en 2019/2020.  

Comme la plupart des pays du Maghreb, la Tunisie avait adopté en 2006, le schéma de formation LMD, qui organise les études supérieures en trois grades :  

  • Licence (L) : Diplôme de niveau bac+3. 
  • Master (M) : Diplôme de niveau bac+5. 
  • Doctorat (D) : Diplôme de niveau bac+8. 

Les enseignements sont organisés en modules selon une répartition semestrielle. La validation de chaque module donne lieu à l’obtention de crédits nécessaires à la validation d’un grade universitaire. 

 

Les établissements supérieurs en Tunisie :

Liste des principales universités tunisiennes :  

  • Université de Tunis El Manar.
  • Université de laManouba.
  • Université de Tunis. 
  • Université de Monastir.
  • Université de Sfax. 
  • Université de Kairouan.
  • Université de Gafsa. 
  • Université deJenjouba. 
  • UniversitéEz-Zitouna.
  • Université de Gabès. 
  • Université libre de Tunis. 
  • Université privée du Sud méditerranéen (Tunis).
  • Université privée de technologies de l’information et de management d’entreprises (Tunis) 
  • Université privée Tunis Carthage (La Soukra).
  • Université internationale privée de Tunis.
  • Université de Carthage. 
  • Université de Sousse. 

Liste des établissements supérieurs privés : 

 http://www.mes.tn/page.php?code_menu=54  

L’admission des étudiants étrangers en Tunisie :

L’accès aux études supérieures est conditionné par l’obtention du baccalauréat ou d’un diplôme équivalent. L’admission est possible également pour les étudiants qui peuvent intégrer le degré universitaire correspondant à leur formation antérieure. Les étudiants étrangers doivent toutefois se renseigner sur l’équivalence de leurs diplômes en Tunisie. Ils sont appelés à contacter le Ministère de l’enseignement supérieur tunisien à ce sujet. 

L’admission des étudiants étrangers pour des études dans les établissements publics de l’enseignement supérieur tunisien que ce soit en 1er, 2ème ou 3ème cycle se fait dans le cadre des conventions établies entre la Tunisie et ses pays partenaires. 

Il appartient seulement à la Direction Générale de la Coopération Internationale l’étude des dossiers de candidature des étudiants étrangers et leur autorisation à s’inscrire dans les différents établissements universitaires. 

Il est à noter que les étudiants étrangers qui veulent poursuivre leurs études supérieures dans l’un des établissements étatiques en Tunisie, sont appelés à s’informer, et en premier lieu, auprès des autorités de leurs pays d’origine chargées de la coopération internationale dans le domaine de l’enseignement supérieur. 

Direction Générale de la Coopération Internationale – Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique 

Pour l’admission aux établissements privés, les conditions sont similaires à celles exigées par les établissements publics. Les procédures ne sont toutefois pas les mêmes en termes de sélection et d’inscription, il faut donc s’adresser directement à l’université ou l’école de votre choix pour se renseigner sur les démarches à faire. 

 

Le Coût des études et les modalités de paiement :

Les frais de formation varient selon plusieurs paramètres : type établissements, filière, cycle d’études… Il faut s’informer directement auprès de l’établissement de votre choix. Quant aux modalités de paiement, il faut compter généralement sur un règlement en trois échéances : 

  • La première : A l’inscription.
  • La deuxième : Avant le 31 décembre de l’année en cours.
  • La troisième : Avant le 31 mars de l’année en cours.

Le coût du logement va de 117 euros à 350 euros selon que vous optiez pour un studio, un appartement ou une villa. Pour la restauration et le transport, les étudiants bénéficient de prix préférentiels.